Search
Close this search box.

Microshading sourcils : est-ce la meilleure option pour vous, les femmes ?

Sommaires

\n\n\nMicroshading sourcils : est-ce la meilleure option pour vous, les femmes ?\n\n\n\n

Déçues par vos sourcils clairsemés et/ou indisciplinés ? Vous rêvez de sourcils parfaitement dessinés sans avoir à passer par la phase de maquillage quotidienne pénible et agaçante? Le microshading pourrait bien être la réponse à vos espoirs. Pourquoi donc ? et comment cela fonctionne ? Quelles sont les différences avec les autres techniques existantes ? Le microshading est-il vraiment adapté à tous types de peau ? Quels sont les étapes du processus de ce traitement ? Est-ce coûteux ? Voici autant de questions dont vous trouverez les réponses dans notre article. Dans ces quelques paragraphes, nous dévoilerons ce que la procédure de microshading implique, en quoi elle diffère de la populaire microblading, les types de peau idéaux pour le microshading, et bien plus encore. Alors, restez avec nous pour un tour d’horizon complet.

\n\n

1. C’est quoi le microshading des sourcils?

\n\n

Le microshading, souvent surnommé à tort le « tattoo des sourcils » ou « le maquillage en poudre des sourcils », est une technique innovante de maquillage semi-permanent qui crée une ombre de fond douce dans vos sourcils, donnant un aspect naturel, poudré et rempli. Il est idéal pour les personnes ayant peu ou pas de sourcils, ou celles qui aiment un look plus défini et intense. De plus, comparé aux autres techniques de comblement des sourcils, le microshading offre un résultat d’apparence plus doux et poudré, comme si vous avez utilisé une poudre à sourcils ou un crayon.

\n \n

2. Les avantages du microshading

\n\n

S’inscrire pour une séance de microshading, c’est s’ouvrir à une panoplie de bénéfices. En voici les plus remarquables :

\n

    \n

  • L’aspect naturel : À l’issue de la procédure, les sourcils traités paraîtront plus pleins, bien définis et harmonieux sans avoir l’air tatoués.
  • \n

  • Moins de retouches : La durabilité est un autre atout du microshading. Il dure plus longtemps que la majorité des traitements des sourcils comme le microblading, généralement 18 à 36 mois.
  • \n

  • Procédure peu douloureuse : Grâce aux anesthésiques topiques que l’esthéticien(ne) applique avant d’entamer la séance, la douleur est minimale.
  • \n

  • Gain de temps : Plus besoin de perdre du temps tous les matins à remplir vos sourcils à l’aide d’un crayon ou d’une poudre à sourcils.
  • \n

\n\n

3. Les différences entre le microshading et le microblading : il est important de ne pas confondre !

\n\n

Du fait de leurs sonorités similaires, beaucoup de personnes confondent le microshading et le microblading, alors qu’il y a une grande différence entre ces deux techniques.

\n\n

3.1 Le microblading : définition et processus

\n

Le microblading est une procédure cosmétique qui utilise des aiguilles minuscules pour déposer de l’encre de tatouage dans la peau et créer des stries qui imitent l’apparence des poils de sourcils naturels, leur donnant ainsi plus de volume et de structure.

\n\n

3.2 Comparaison entre microshading et microblading

\n

La principale différence entre les deux méthodes se situe au niveau du résultat : le microblading donne un aspect de sourcils naturels, alors que le microshading donne un effet de sourcils maquillés avec une finition plus douce et en poudre. De plus, le microshading est moins traumatisant pour la peau et dure plus longtemps que le microblading.

\n\n

4. Qui peut bénéficier du microshading?

\n\n

Vous vous demandez probablement si vous pouvez faire le microshading, n’est-ce pas ?

\n\n

4.1 Peaux et types de sourcils idéaux pour le microshading

\n

Si vous avez une peau grasse ou sensible, ou des sourcils clairsemés, alors le microshading pourrait-être l’option parfaite pour vous. En effet, contrairement au microblading, cette technique ne crée pas de petites coupures dans la peau, elle est donc moins invasive et mieux tolérée par les peaux sensibles ou à tendance acnéique. Il est également idéal pour ceux qui aiment un look de maquillage complet.

\n\n

4.2 Consultation avec un professionnel

\n

Avant de vous lancer, il est essentiel de consulter un professionnel certifié qui vous aidera à déterminer si le microshading est approprié pour vous en fonction de votre type de peau, de trouver la couleur qui correspond à votre carnation et à la couleur naturelle de vos sourcils, de votre style de vie, et bien sûr de vos préférences personnelles en termes de style et de look.

\n\n

5. Le processus du microshading : comment ça marche ?

\n\n

5.1 Consultation préalable

\n

Avant de réaliser une séance de microshading, votre esthéticienne discutera avec vous de vos attentes, examinera votre type de peau, vous donnera des conseils sur la forme des sourcils qui convient le mieux à votre visage et répondra à toutes vos questions et préoccupations.

\n\n

5.2 Le jour de la procédure

\n

Le technicien/se appliquera une crème anesthésiante sur la zone de traitement pour que vous soyez le plus à l’aise possible pendant la procédure. Ensuite, il ou elle débutera par dessiner les contours de vos nouveaux sourcils en tenant compte de votre morphologie et de vos préférences. Ensuite, des pigments spécifiques seront appliqués à l’aide d’une machine à main à mouvement oscillant.

\n\n

5.3 La période de guérison

\n

La période de guérison pour le microshading est généralement de deux semaines. Pendant cette période, vos sourcils passeront par plusieurs phases de guérison, comprenant des rougeurs initiales, un assombrissement puis un éclaircissement avant d’atteindre la couleur souhaitée. Il est recommandé d’éviter toute forme de traumatisme à la peau, y compris le gommage et l’exposition au soleil, pendant cette période.

\n\n

6. Les coûts et entretiens du microshading : est-ce cher ?

\n\n

6.1 Combien coûte le microshading?

\n

Le coût du microshading peut varier, allant généralement de 300 à 800 euros, en fonction de la complexité de la procédure, l’expertise du technicien et la région où se situe le studio de beauté. Cela peut sembler un peu cher, mais quand on pense au temps, à l’énergie et aux produits économisés chaque matin pour dessiner ses sourcils, ça en vaut vraiment la peine. De plus, la durabilité du microshading en fait un excellent investissement.

\n\n

6.2 Comment maintenir vos sourcils après le microshading

\n

Après la période de guérison, vous pouvez vous attendre à un entretien tous les 12 à 18 mois. Éviter l’exposition directe au soleil et l’utilisation de produits exfoliants aidera aussi à prolonger la durée du microshading.

\n\n

7. Conclusion : le microshading est-il pour vous ?

\n\n

7.1 Pourquoi le microshading pourrait être le meilleur choix pour vous

\n

En fin de compte, si vous recherchez une alternative semi-permanente au remplissage quotidien des sourcils qui donne un aspect naturellement plein, le microshading pourrait bien être pour vous, en particulier pour celles d’entre vous qui ont une peau grasse ou sensible. Aussi, le microshading est parfait pour celles qui veulent gagner du temps le matin ou celles dont les compétences en maquillage sont limitées. Mais n’oubliez pas : pour une expérience sûre et efficace, assurez-vous de consulter un spécialiste avant de vous lancer.

\n\n\n